An independent think tank dedicated to economic progress in Atlantic Canada.

Le budget fédéral 2008 : ses implications pour le Canada atlantique

February 26, 2008

Le troisième budget du gouvernement conservateur, présenté aujourd’hui par le ministre des finances Jim Flaherty, est extrêmement frugal en termes de nouvelles initiatives concernant les impôts et les dépenses.  Il n’annonce que pour 1,5 milliards $ de nouvelles mesures fiscales pour l’année fiscale 2008-09. Par contraste, les réductions d’impôts (particulièrement pour la TPS et l’impôt sur le revenu des sociétés) annoncées dans l’Énoncé économique de l’automne dernier se montaient à 9,4 milliards $ pour l’année fiscale 2008-09.
 
Cependant, M. Flaherty se trouve dans une situation délicate, étant donné la faiblesse actuelle de l’économie américaine, et par conséquent le risque d’un ralentissement plus sérieux au Canada. Le surplus budgétaire projeté (affecté au remboursement de la dette) n’est que de 2,3 milliards $ pour 2008-09 et de 1,3 milliards $ pour 2009-10. Ce sont là des montants beaucoup plus faibles que le tampon de 3 milliards $ (ou plus) qu’on a observé dans les années récentes. Si l’économie, et par conséquent les revenus du gouvernement, se révèlent plus faibles que ce à quoi on s’attendait, le gouvernement peut devoir tailler dans ses dépenses pour éviter un déficit budgétaire.

Publication Files

February 26, 2008

Le budget fédéral 2008 : ses implications pour le Canada atlantique

 

$0.00

Copyright © 2019 - Atlantic Provinces Economic Council. All rights reserved.Website Design by Cossette